éclairage d'escalier

 

Bougies brillant doucement, éclairages tamisés, qu’il s’agisse d’illuminer les nuits hivernales ou les crépuscules d’été, Oscar-Home place la lumière au cœur de son univers créatif, tout comme l’ombre. Un équilibre dont Jean-Paul Sartre exprime le mystère avec justesse  : Plus claire la lumière, plus sombre l’obscurité … Il est impossible d’apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres.” Parole d’auteur, pensée de décorateur ?

 

éclairer un restaurant

Lumière, une alliée

Une évidence. Que serions-nous sans la lumière du jour ? Elle nous éclaire, nous réchauffe, nous équilibre. Dés l’automne, elle s’amenuise, nous plonge dans la torpeur des soirées qui s’allongent ; au printemps, elle reprend force et éclat pour nous ranimer. Sans elle, nous ne sommes rien. Et c’est tout l’enjeu du décorateur d’intérieur que de l’apprivoiser pour en faire un atout, une alliée. Particulièrement sensible aux questions d’éclairage, Olivier Delagrée en connaît les problématiques, les richesses, les risques.

Comme il l’explique en expert, « il y a un monde entre les néons presque aveuglants d’un grand magasin ou d’un hôpital et l’univers plus discret d’un appartement ». Une maison bardée de baies vitrées noie l’espace de clarté en effaçant toute intimité dans une transparence presque agressive. Un éclairage trop intense, mal orienté, mal ajusté fera ressortir les défauts d’un mur, aplatira les volumes, affadira les couleurs, dénaturera les matières. On s’en lassera vite, on s’en fatiguera … alors qu’il y a tant à inventer.

éclairage de bar

Bulles de vie

Pour scénographier l’éclairage d’un espace à vivre ou à travailler, Olivier respecte scrupuleusement une recette maintes fois éprouvée avec succès. Il va avant tout privilégier des bulles de lumière comme autant de zones d’intimité où chacun pourra éventuellement s’isoler, se reposer, se restaurer. Dans un vaste salon, canapé, fauteuils et table basse sont enveloppés dans le halo de luminosité d’une lampe à poser, d’un lampadaire ; dans la salle à manger attenante, un plafonnier illumine table et chaises …

Des bulles de vie donc, dont l’intensité variera selon l’humeur du jour, pour jouer avec les reliefs et aspérités du lieu, valoriser meubles, objets et tableaux … Une aura émanant d’une niche ou d’une poutre, une ligne de LED au sol, le long d’un escalier, dans une bibliothèque … Et, pourquoi pas, un miroir qui reflète l’éclat d’une lampe, des nuances de blanc qui illuminent et agrandissent une paroi, des étoffes qui flamboient pour séduire le regard …

éclairage et salon

Éclairage de qualité

Orientation au nord, souplex, manque de fenêtres … les astuces ne manquent guère, de même les outils pour illuminer un intérieur, capter la lumière naturelle … ou l’imiter. Les technologies ont évolué pour fournir un éclairage de qualité, plus durable, moins énergivore. La LED ouvre désormais un champ des possibles incroyable, de même les éclairages UVA, UVB, à infrarouges, les lampes spéciales pour dyslexiques qui facilitent lecture, écriture, usage de l’ordinateur …

Prises, goulottes, fils électriques, la miniaturisation est en marche, de même la création de modèles discrets mais esthétiques. Équiper plafond, mur, sol n’est désormais plus un problème ; on peut placer les sources de lumière comme on le désire, là où elles seront les plus efficaces, les plus rassurantes. Et valorisées. C’est que le luminaire est et demeure un bel objet, un ornement de valeur, esthétique, racé, qui n’en finit pas d’inspirer ingénieurs et designers, de fasciner les collectionneurs.

Lampes fétiches

En témoignent les créations mises en exergue par le prestigieux salon du luminaire de Milan. Un rendez-vous qu’Oscar-Home respecte, pour y trouver l’inspiration. De beaux objets aux lignes épurées et majestueuses qui caractériseront un intérieur au premier regard. Lampe Bird au profil d’oiseau stylisé, lampe à poser décomposée, globe lumineux, Teddy Girl Velvet, les modèles amusants et décalés ne manquent guère, qu’on peut offrir en toutes occasions.

Et puis il y a les incontournables, pièces fétiches créées par des designers historiques, la Taccia et la Snoopy que les frères Castiglioni dessinèrent dans les années 60, la Mezzachimera et l’Atollo signées par Vico Magistretti à la fin des années 1970, la K-Tribe de Stark bien sûr … Du verre, du métal, du marbre, des profils épurés, gracieux, une élégance discrète mais une identité puissante … des créations iconiques aujourd’hui adaptées aux nouvelles technologies, solides, durables.

——————————————-

Universelles, intemporelles. Ces lampes à la silhouette inoubliable sont autant de cadeaux précieux qui marquent les esprits … et des éléments de décoration qu’Oscar-Home place dans ses univers pour réaliser la délicate équation entre l’ombre et la lumière.

Retrouvez nos collections sur notre boutique en ligne

Se rendre sur la boutique en ligne